samedi 14 mars 2020

Le CORONAVIRUS et la vie sans contact

Qui ne s’est pas senti mal à l’aise au moment de refuser (et il faut le faire) la poignée de main ou la joue qui s’avançait ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire