lundi 22 janvier 2018

Adishatz Loulou....

Notre Association a de nouveau perdu un ami fidèle en
ce début d’année : Loulou MANDERE.
En novembre, il n’avait pas manqué de fêter ses 83 ans parmi nous, à la Maison du Bayle, où il aimait venir passer un moment au sein de notre assemblée, pour partager un repas, un goûter ou tout simplement regarder les pétanqueurs en action, le jeudi après-midi.
Il avait été 1er Adjoint au Maire durant un mandat de 2001 à 2008 et auparavant Conseiller Municipal pendant plusieurs mandats. Homme cultivé, passionné de poésie et de musique, Loulou Mandère avait été co-fondateur du Festival de Siros. Il maîtrisait la langue béarnaise et aimait la pratiquer.
Il s'est beaucoup investi ces dernières années au sein de notre Association au niveau de l'Atelier "Siros Autrefois" - Mémoires d'un village - en publiant via le site internet dédié, des écrits à partir de souvenirs et des poèmes.
Soyons nombreux ce jeudi à l'accompagner jusqu'à sa dernière demeure. Les funérailles de Loulou auront lieu ce jeudi 25 janvier 2018, à 10h00, à l'Eglise de Siros. A ses filles Christine et Cathy, à ses petits et arrière petits enfants, et à tous ses proches et amis, les Membres du Conseil Municipal présentent leurs plus sincères condoléances. En souvenir, nous vous offrons la possibilité de lire l'un des poèmes, qu'il nous a laissé (cliquer sur "Plus d'infos")


CARPE DIEM



Cueille le temps, le temps qui passe
Sans te soucier des lendemains
Un jour tu nais, un jour trépasses,
Et que deviennent les matins
Où tu croyais changer le monde
Avec des si  et des toujours ?
Ell’ tourne encor’ car elle est ronde
La terre mère des amours.

Cueille le temps que rien n’arrête,
Il te choisit les jours heureux
Le contrarier serait trop bête
Et les soucis viendraient nombreux.
Les jours s’en vont, les jours s’envolent
Ne pose pas tant de questions ;
La vie, vois-tu est bien frivole,
Vis le présent avec passion.

                                                                       Loulou Mandère 25 janvier 2014





Aucun commentaire:

Publier un commentaire